S’appuyant sur l’héritage pédagogique de l’Institut d’Études Théologiques, le pôle de formation chrétienne veut aider les contemporains, de tous âges et de toutes situations, à grandir dans l’intelligence de la foi. L’équipe d’enseignants est composée de jésuites, de prêtres de l’Archidiocèse de Malines-Bruxelles et de laïcs venus en partie de l’IET. Plusieurs propositions sont offertes, allant de conférences du soir à un programme d’une dizaine d’heures par semaine. Le programme complet a une durée de quatre semestres. Selon votre disponibilité, vous aurez la possibilité de vous inscrire de manière globale à l’ensemble de la formation ou par modules séparés.

blank

Programme du second semestre 2020-2021

Cours proposés en présentiel
et en vidéoconférence

N’oubliez pas de vous inscrire !

blank

Blank

SAINT PAUL : Un juif dévoyé ?
Cours par Philippe Wargnies sj

Les lundis de 10h15 à 11h15 :
25 janvier
1 et 8 février
1, 8, 15 et 22 mars
19 et 26 avril
3, 10, 17 et 31 mai
7 juin

Riche personnalité aux multiples facettes, l’Apôtre des Nations joue, par grâce de Dieu, un rôle déterminant dans la première croissance de l’Église et son intelligence du Mystère du Christ. Le Ressuscité s’en est fait un instrument de choix pour proclamer sa Bonne Nouvelle aux Juifs comme aux non-Juifs. En quatorze leçons, nous poserons d’abord le cadre biographique de sa venue au christianisme et de son activité missionnaire, pour ensuite donner un aperçu de son œuvre épistolaire : nous parcourrons ses écrits selon leur ordre probable de rédaction au fil de ses voyages, en offrant une rapide vue d’ensemble de chaque lettre pour ensuite en approfondir certains passages. Au terme, nous ressaisirons des lignes de force de son apport à la pensée et la vie chrétienne.

Le cours pourra accueillir en « présentiel » un nombre limité d’auditeurs, le lundi à 10h15. Mais tous les inscrits pourront le suivre, en direct ou en différé, par un lien YouTube qui leur sera chaque fois communiqué, avec des feuilles de route.

blank
blank

DOUZE PORTRAITS PHILOSOPHIQUES DU CHRIST
Cours par Bernard Pottier sj

Les mercredis de 18h30 à 19h30 + débat :
27 janvier
3 et 10 février
10, 17, 24 mars
28 avril
5, 12, 26 mai
2, 9 juin

Comment un philosophe renommé de l’histoire moderne, par exemple comme Blaise Pascal (1623-1662) ci-dessus, personnage par définition profond et engagé, voit-il le Christ ? Quel est son jugement, positif ou négatif, sur le Christ et la religion qu’il a fondée ? Quels sont les arguments qu’il apporte pour étayer ses jugements ? Quels sont les traits christiques qui l’ont le plus frappé, soit pour le séduire, soit pour le mettre en méfiance ? À lire ces philosophes, on sera surpris par bien des remarques qu’on ne s’est jamais faites soi-même, ou au contraire qu’on cherchait à formuler de quelque manière. Ces portraits, malgré leur déformation quelques fois, éclairent le Christ d’un jour nouveau.

Quiconque réfléchit avec eux se rendra compte que l’expérience chrétienne est d’une richesse et d’une cohérence qu’on ne soupçonne pas toujours. Le croyant peut aborder les détracteurs de la foi les plus décapants, avec calme et confiance : sa foi possède une amplitude et une puissance qui ne se laissent pas décontenancer si facilement.

Nous rencontrerons des penseurs de cultures diverses : français, allemands, danois et russe, un juif portugais… Les ‘douze’ auteurs seront : Pascal, Spinoza, Rousseau, Kant, Lessing, Hegel, Kierkegaard, Dostoïevski, Nietzsche, Bergson et Blondel, Simone Weil, Teilhard de Chardin.

blank
blank

GENÈSE (ch. 1-9) : DES CLÉS DE CROISSANCE HUMAINE… VERS PLUS DE VIE ET DE LIBERTÉ
Bénédicte Nolet, théologienne bibliste, certifiée en coaching
Catherine Proot, psychothérapeute
Bernard Pottier, théologien, directeur du Forum Saint-Michel

Les lundis de 19h30 à 21h30
22 février
1, 8, 15, 22, 29 mars

Les récits bibliques nous exposent les enjeux de nos vies humaines et nous invitent à une mise en route, un chemin d’ajustement et de croissance. Par ailleurs, des outils de développement contemporains peuvent nous servir de bâtons de pèlerin. C’est à partir de ces deux champs de recherche que nous vous proposons un parcours de découverte articulant exposés et propositions de développement personnel.

Au programme :

  1. Qu’est-ce que l’humain ?
    Anthropologie Biblique selon le livre de la Genèse (ch. 1-3)
    Le développement de la personne tel que décrit par Carl Rogers
  2. Pouvoir, autorité et vulnérabilité
    Le drame de Caïn (Genèse ch. 4)
    Clés de lecture de nos positionnements dans la relation à autrui
  3. Acceptation et engagement
    Déluge et nouvelle alliance (Genèse ch. 6-9)
    Quête de sens et résilience selon Victor Frankl

blank
blank

LA HAINE DANS LA BIBLE
D’amour et de haine – Chemins bibliques
Cours par Claude Lichtert


Les lundis de 18h30 à 19h30
19 et 26 avril
3 et 10 mai

La haine ? C’est une question difficile à aborder, mais incontournable. Qui ne l’a pas découverte, un jour, en soi ? Osons la regarder en face. Où trouve-t-elle racine ? Pourquoi nous habite-t-elle, jusqu’à nous surprendre nous-même ? Sous quelle forme surgit-elle ? Dans la Bible, la haine envahit bien des personnages, à commencer par l’histoire de Caïn et Abel. Visiter ces récits nous apprend à découvrir son visage. 

On apprendra que la haine est l’expression d’une perte, la perte d’un amour devenu impossible à recevoir ou à donner. Et quand les réactions d’agressivité sont étouffées, c’est alors que le réservoir de la haine commence à se remplir. 

Comme les auteurs classiques, les écrits bibliques racontent le parcours de la haine. Ils mettent en scène des personnages ou des groupes qui haïssent ou sont haïs. Du coup, les lecteurs, les lectrices sont invités à se demander ce qui les a conduits à haïr, ou à être haïs – avec quelles conséquences ? D’amour et de haine, c’est le chemin de la vie que la Bible nous invite à parcourir. 

blank
blank

HÉBREU
Cours de langue par Mme Anne-Françoise Loiseau
4 niveaux disponibles :
1e année : les mercredis 18h à 19h45
2e année : les mardis de 9h30 à 11h30
3e année : les mercredis 10h à 12h
4e année : les jeudis 17h15 à 19h

Inscription nécessaire chaque nouveau semestre via le formulaire sur ce site. Merci de vous annoncer également à l’enseignante : afloiseaumottet@hotmail.be

blank
blank

SÉMINAIRES
Groupes interactifs
4 samedis de 9h à 12h

blank

Séminaire 2 :
LA PASSION DANS L’ÉVANGILE DE MARC
Philippe Wargnies sj, Pierre Piret sj
6, 13, 20, 27 mars

Séminaire annulé

blank

Séminaire 3 :
EUCHARISTIE : QUELLE SORTE DE PRÉSENCE ?
Pierre Piret sj, Isabelle Prost
24 avril
8, 15, 22 mai

La pandémie et les mesures sanitaires qu’elle entraîne, bouleversent et mettent à l’épreuve nos comportements sociaux habituels – notamment la pratique chrétienne de l’Eucharistie. Voici les célébrations de la Messe interdites, restreintes, disponibles par vidéo ? Ces différentes conduites ont suscité des questionnements, animé des opinions, qu’il convient de recueillir et d’approfondir en les partageant. C’est le rôle, la pédagogie, d’un séminaire ; c’est le sujet de celui qui est consacré à l’Eucharistie.

Ce séminaire était inscrit au programme du second semestre de l’an dernier, mais il dut être abandonné. Cela convenait qu’il soit à nouveau proposé au second semestre de cette année. Les lignes qui suivent retranscrivent sa présentation d’origine, déjà communiquée. Celle-ci demeure susceptible de soutenir notre démarche dans ses requêtes actuelles.

L’Eucharistie, ce qu’elle signifie, ce qu’elle effectue lorsqu’elle est célébrée – c’est le sujet du séminaire. Une interpellation de l’apôtre Paul peut nous y introduire : « La coupe de bénédiction que nous bénissons n’est-elle pas communion au sang du Christ ? Le pain que nous rompons n’est-il pas communion au corps du Christ ? Puisqu’il n’y a qu’un pain, nous ne formons qu’un corps, car tous nous avons part à ce pain unique » (1 Co 10,16-17).

Quatre séances, quatre thèmes distincts et complémentaires :

  • Le 24 avril : les récits de l’institution de l’Eucharistie par le Christ Jésus à la dernière Cène (Évangiles, 1 Co 11,23-29).
  • Le 8 mai : l’ordonnance que suivent les prières eucharistiques de l’Antiquité chrétienne et du Missel romain actuel.
  • Le 15 mai : en perspective œcuménique, la réflexion théologique menée dans l’Église, au cours de l’histoire, sur la spécificité de l’Eucharistie.
  • Le 22 mai : quelque texte récent sur l’apport de l’Eucharistie aux attentes d’aujourd’hui (écologie intégrale, relations humaines, communion avec Dieu).

Chaque matinée des quatre samedis se compose de deux parties. De 9h à 10h30, après une brève introduction commune, lecture en sous-groupes des textes prévus. De 10h45 à 12h15 : dans le groupe, exposé de professeur(e), suivi d’un débat sur l’ensemble de la réunion.

blank

Séminaire 4 :
L’ÉPÎTRE DE PAUL AUX GALATES
Bernard Pottier sj, Philippe Wargnies sj
29 mai
5, 12, 19 juin

« Ô Galates sans intelligence, qui vous a ensorcelés ? À vos yeux pourtant ont été dépeints les traits de Jésus Christ en croix » (Ga 3,1). C’est ainsi que Paul admoneste des païens devenus chrétiens, influencés par des juifs devenus chrétiens eux d’abord, mais qui veulent leur imposer la circoncision, et donc toute la loi juive. Cette lettre est un des tout premiers écrits du Nouveau Testament. Il est adressé aux Galates par Paul (cliquez sur le manuscrit ci-contre et reconnaissez en grec Ga 1,1 : Pros Galatas. Paulos apostolos…).

Ce problème provoquera le 1er concile de Jérusalem, où Paul blâmera Pierre pour ses ambiguïtés (Ga chap. 1 & 2, riches en détails historiques et biographiques). Le baptême remplace la circoncision et met tous les humains sur pied d’égalité devant Dieu : « Il n’y a plus ni juif ni grec, ni esclave ni homme libre, ni homme ni femme » (Ga 3,28), car « Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils qui crie : Abba, Père ! » (Ga 4,6) et « le fruit de l’Esprit est charité, joie, paix, longanimité… » (Ga 5,22).

Ce court écrit de 6 chapitres et 6 pages dans nos Bibles nous en dit long sur la personnalité de Paul, les tensions de la primitive Église et le cœur du christianisme en débat avec le judaïsme.

Prolongement idéal au cours du Père Philippe Wargnies sur saint Paul, qui aura déjà donné 12 de ses 14 leçons !

blank

Inscrivez-vous ici !